Pour ceux qui aiment les Bounty et le mélange du chocolat et de la noix de coco ! En plus, ça fait de délicieux petits chocolats à offir pour Noël, rapide à confectionner, sans besoin de moules.

Personellement, je préfère le chocolat noir, voir très noir, au chcocolat au lait, et ne parlons pas du chcocolat blanc que je trouve écoeurant, trop sucré.

 

 

Il vous faut :

- du lait concentré, environ 200 g (le Nestlé pour moi)

- de la noix de coco rapée, environ 125 g

- du chocolat (pour moi du noir Monbana 85%), environ 150 g

 

Démarche :

Mélanger le lait concentré et la noix de coco rapée pour avoir une pâte homogène. Goûter-la pour vérifier qu'elle vous convient (moi c'est Monsieur qui a fait goûteur !), si ça n'est pas le cas, ajouter un peu de noix de coco ou de lait concentré. Mettez-la de côté 1 à 2 h le temps que tout repose, que la noix de coco s'imprègne du lait et que la pâte durcisse un peu. Cette pâte peut être préparée à l'avance.

Faites fondre le chcolat en le tempérant ou pas. Avec vos mains, formez des boules avec la pâte de noix de coco (oui ça cole, on se lave souvent les mains). La taille de la boule dépend de vos goûts. Puis plongez votre boule dans le chocolat et mettez-la à sécher sur du papier cuisson ou un tapis de silicone quelques heures. Rangez vos bonbons chocolat/noix de coco dans une boîte hermétique.

 

C'était mes premiers chocolats, le tempérage c'est pas encore ça pour moi, malgré toute ma bonne volonté ! En tous cas, pour plus d'informations, je me suis informé chez carnets parisiens.

 

Astuces :

 Vous pouvez bien-sûr utiliser différents chocolats (blanc, au lait). Plutôt qu'une boule, vous pouvez donner une forme de barre, rectangulaire, en passant la pâte au réfrigérateur pour qu'elle durcisse et soit plus facilement manipulable. Vous pouvez donner la taille et la forme qui vous plait.

Ne mettez pas vos chocolat au frigo, ça les abîme.

 

Rappel de la courbe de tempérage :

- Chocolat noir : fonte à 50 - 55°C puis tempérage à 26 - 27°C puis utilisation à 31 - 32°C

- Chocolat au lait : fonte à 45 - 50°C puis tempérage à 24 - 25°C puis utilisation à 29 - 30°C

- Chocolat blanc : fonte à 40 - 45°C puis tempérage à 23 - 24°C puis utilisation à 27 - 28°C

 

La prochaine fois, j'essaierai avec un lait concentré non sucré.

Je me dis que je pourrais aussi essayer avec de la poudre d'amande, de noisette, de pistache ...