Je n'ai pas vraiment eu du temps en ce moment pour mes travaux manuels et mon blog vu que j'ai déménagé de Saint-Brieuc vers la région Bordelaise pour un nouveau travail et une nouvelle aventure. Mais pour emmener avec moi quelques bons produits du marché, j'ai fait quelques conserves entre les cartons avant de partir, dont cette recette de cornichons aigres-doux.

Ils servent de condiment pour les viandes froides, salades de pommes de terre, de riz, de pâtes, les sandwichs, les hamburgers maison...

P1110535

De beaux cornichons bien frais du marché de mon maraîcher de Saint-Brieuc

 

Epices par bocaux (1 l le Parfait)

1 feuille de laurier

1 étoile de badiane

1 petit bout d’écorce de cannelle

2 càc de graines de moutarde

1 càc de graines de coriandre

Quelques brins d’aneth, ou une càc d’aneth séchée

Quelques brins d’estragon, ou une càc d’estragon séché

1 aillet

½ oignon rose

10 grains de poivre noir

10 grains de poivre blanc

6 baies roses

2 baies de genévrier

2, 3 graines de fenouil

1 pincée de gingembre en poudre

 

Pour la marinade aigre-douce

50 cl de vinaigre d’alcool blanc à 8%

25 cl de vin blanc sec

1 càc de sel fin

100g de sucre semoule

 

La recette

Nettoyer les cornichons, les brosser pour enlever les piquants, couper leurs queues. Pendant ce temps, porter à ébullition 2L d'eau additionnée de 150g de gros sel (de Guérande pour moi) et maintenir à petit bouillon 10 min. Déposer les cornichons dans un grand récipient, les recouvrir de l’eau bouillante. Pour les forcer à tremper dans la saumure, poser une assiette dessus avec un poids pour les maintenir. Laisser saumurer 12H.

P1110543P1110545

Le lendemain rincer les cornichons dans de grandes quantités d’eau froide. Répartir les aromates puis les cornichons dans les bocaux. Porter à ébullition le vinaigre, l’eau, le vin blanc, le sel fin et le sucre. Quand tout est bien dissous et que le liquide bout répartir dans les bocaux (si besoin rajouter un peu de vin blanc pour que le liquide atteigne le niveau de remplissage et recouvre les cornichons. Fermer immédiatement les bocaux.

Sans stérilisation : Ils peuvent être consommés après 10 à 15j de macération dans un endroit frais et sombre. Puis on peut les conserver plusieurs mois (4 à 6) en conservant les bocaux hermétiquement fermés au réfrigérateur.

Avec stérilisation : Stériliser immédiatement les bocaux 10 min à l’autocuiseur après le sifflement ou 25 min au stérilisateur. Penser à vérifier qu’ils sont bien stérilisés. On peut les conserver jusqu’à deux ans sans problème.

 

Bonne dégustation !